À propos de moi

Prendre soin 

Noémie Dubuc

Massothérapeute

Psychosociologue depuis plus de 10 ans, je suis devenue massothérapeute par passion du corps humain et du mieux-être. Ayant beaucoup œuvré en utilisant la danse comme outil d’intervention, le corps a toujours été au centre de ma pratique. C’est parce que la technique yoga-thaïlandais correspondait à ma personnalité et à mes compétences que j’ai décidé d’en faire une carrière. J’ai beaucoup travaillé en centres de femmes dans les 10 dernières années, faisant de l’inclusion, la diversité et la justice sociale, des valeurs au cœur de ma pratique professionnelle et de ma vie personnelle. Je suis une femme intègre et ce qui me motive particulièrement, c’est de participer au mieux-être corporel et global de la personne.

Psychosociologue depuis 2008

Massothérapeute depuis 2019

Entrepreneure depuis toujours

Formée à la meilleure école de massothérapie yoga-thaïlandais.

Années de pratique

Clients détendus

Massages donnés

Lieux de pratique

Qu’est-ce que le massage yoga-thaïlandais ?

Les orignies du massage thaï remontent à 2500 ans, en Inde, au moment du développement du bouddhisme. Son fondateur, Jivaka Kumarbhaccha, était un yogi réputé et un médecin ayurvédique, la médecine traditionnelle indienne. On compte notamment parmi ses patients le Bouddha. C’est ensuite à proximité des temples bouddhistes, au cours des siècles, que s’est développé le massage thaïlandais. Avec le temps, plusieurs maîtres ont élaboré et développé leur propre méthode de pratique. On peut aujourd’hui compter deux styles généraux en Thaïlande : « l’école du Nord » et « l’école du Sud ».

La pratique enseignée chez Lotus Palm à Montréal met l’accent sur la centration, la transition, l’équilibre et la sécurité. Le lotus symbolise l’amour bienveillant et la compassion, tandis que le palming est une manoeuvre exécutée par pression avec les paumes. Lotus Palm signifie donc « le toucher compatissant et bienveillant » et est enseigné de cette façon.

Le massage yoga-thaïlandais se pratique au sol, dans des vêtements amples et confortables. En même temps que le massage thaï, on reçoit aussi les bienfaits de la pratique du yoga. On dit que le massage yoga-thaïlandais était du hatha yoga assisté. Il incorpore aussi certains mouvements des arts martiaux, une gestuelle rythmique, des pressions exercées avec les paumes de la main et les pouces le long des lignes d’énergie, des étirements en douceur et un travail sur la respiration, ce qui crée une lente et fluide chorégraphie.

*Source : CHOW, Kam Thye. Le massage yoga-thaïlandais, 2003, Éditions du Roseau, Montréal, p. 17-21.

Le massage yoga-thaïlandais

vous aide à

Vous redonner de l'énergie

En soutenant votre système immunitaire, respiratoire et digestif, entre autre, le massage vous procurera de l’énergie.

Activer la circulation

Excellent pour activer la circulation sanguine et lymphatique, vous vous sentirez plus léger.

Vous détendre

En amenant tout le corps dans un état de profonde relaxation.

Relâcher les tensions

Les étirements et les différentes techniques de pressions permettent un relachement musculaire fort intéressant.

Diminuer le stress

En activant le système nerveux parasympatique pour calmer l’agitation et vous procurer un sentiment de sécurité.

Vous sentir mieux dans votre corps

Il n’est pas impossible que vous ressortiez avec la sensation d’avoir grandi.

Témoignages

« Ce massage fut une révélation pour moi! J’ai été très bien reçue et Noémie est très à l’écoute. »

Rachel

« Noémie sait nous mettre à l’aise, elle est très attentionnée et professionnelle. Une expérience propice à la détente, adaptée à notre état physique (j’étais en fin de grossesse lors de ma première expérience). Que de bienfaits! »

Josianne

« Merci pour cet excellent massage. J’ai vraiment ressenti les bienfaits dans tout mon corps. »

Guylaine

Prêt à prendre soin de vous ?

Vous pouvez aussi l’offrir en cadeau.

Infolettre

Recevez 15% de rabais lors de votre prochaine visite en vous inscrivant à l’infolettre.

* requis